logo

Wichita Films est une société française de production de films documentaires créée par les deux sœurs réalisatrices et productrices; Clara Kuperberg et Julia Kuperberg en 2006

Après avoir réalisé pour l’une et produit pour l’autre, chacune de leur côté pendant plusieurs années, elles ont eu envie de s’associer pour consacrer l’essentiel de leur travail à une passion familiale commune ; la culture, la société et l’histoire américaines.

Wichita Films est spécialisée dans la production de leurs films destinés à la France mais aussi au marché international, les documentaires des sœurs Kuperberg sont distribués dans le monde entier.

Actualités


Mai 2016 :

FESTIVAL DE CANNES 2016

Notre documentaire « Et la femme créa Hollywood », de Clara et Julia Kuperberg, est sélectionné à Cannes Classics, au Festival de Cannes 2016.  

 selection_CC_fr

Mai 2016 :

OCS Géants à 22h40 : Diffusion de notre documentaire « Et la femme créa Hollywood », de Clara et Julia Kuperberg.  Sélectionné au Festival de Cannes 2016

Et la femme créa Hollywood – bande annonce

SliderLoisWeber - copie

3 décembre 2015 :

OCS Géants à 23h : Diffusion de notre documentaire « La Censure à Hollywood », de Clara et Julia Kuperberg, après Lolita. Soirée spéciale Censure !

 Bande annonce soirée La Censure à Hollywood sur OCS

12 Juin 2015 :

CHAMPS-ÉLYSÉES FILM FESTIVAL : Projection de notre documentaire « This is Orson Welles », de Clara et Julia Kuperberg le vendredi 12 Juin à 15h30 au Publicis.   Champs-Élysées Film Festival

 Champs Elysees Festival

 4 Juin 2015 :

INSTITUT LUMIÈRE DE LYON :   Notre documentaire « This is Orson Welles », de Clara et Julia Kuperberg ouvre la rétrospective Orson Welles à l’Institut Lumière de Lyon le 4 juin 2015 à 21h, après « Citizen Kane »

Lumiere WELLES

Mai 2015 :

FESTIVAL DE CANNES :  Notre documentaire « This is Orson Welles », de Clara et Julia Kuperberg, est sélectionné à  Cannes Classics, au Festival de Cannes 2015.  Projection le 20 mai à 19h en Salle Bunuel au Palais des Festivals.
Co-produit avec TCM Cinéma, avec Martin Scorsese, Chris Welles, Peter Bogdanovich, Henry Jaglom et Joseph McBride.

Allo Ciné 2016 Interview

Allo Ciné

Interview de Clara et Julia Kuperberg

Enregistrée en Mai 2016 au Festival de Cannes 2016 à l’occasion de la sélection de leur film « Et le femme créa Hollywood »

Allo Ciné Cannes 2016

Europe 1 Interview

Europe 1 Frédéric Taddeï – « Social Club »

Interview de Clara et Julia Kuperberg  (à partir de 30 minutes)

Mardi 10 mai 2016 à 20h sur Europe 1 à  l’occasion de la sélection de leur documentaire « Et la femme créa Hollywood » au Festival de Cannes 2016

Europe 1 Social Club

France Culture Interview

France Culture  – « La Grande Table »

Interview de Clara et Julia Kuperberg  

Lundi 16 Mai 2016 du Festival de Cannes

A l’occasion de la sélection de leur documentaire « Et la femme créa Hollywood » au Festival de Cannes 2016, rencontre avec Clara & Julia Kuperberg autour de La Grande Table de Caroline Broué

La Grande Table sur France Culture – Interview

Women Lab Interview

Women Lab

Interview de Clara et Julia Kuperberg

A l’occasion de la sélection de leur documentaire « Et la femme créa Hollywood » au Festival de Cannes 2016, Women Lab consacre un très joli sujet à Julia Kuperberg et Clara Kuperberg

Women Lab Interview de Clara & Julia Kuperberg

Entrée Libre France 5 Interview

Entrée Libre sur France 5

Interview de Clara et Julia Kuperberg

A l’occasion de la sélection de leur documentaire « Et la femme créa Hollywood » au Festival de Cannes 2016, Entrée Libre consacre un sujet à Julia et Clara Kuperberg

Diffusé le 17 mai 2016

Et la femme créa Hollywood

Sélectionné au Festival de Cannes 2016

Et projeté en avant-première mondiale dans le cadre de Cannes Classics.

Le premier film parlant a été réalisé par Alice Guy, le premier en couleurs a été produit par Lois Weber qui a réalisé plus de 300 films en dix ans, Frances Marion était la scénariste de la star Mary Pickford, et gagna deux Oscars, Dorothy Arzner fut la réalisatrice la plus puissante d’Hollywood, leur point commun ?

Ce sont toutes des femmes et elles ont toutes été oubliées. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il aura fallu attendre 2010 et Kathryn Bigelow pour qu’une femme soit récompensée aux Oscars dans la catégorie Meilleure Réalisation ! Si elles sont sous-représentées, les femmes ont pourtant toujours fait partie de l’Histoire du 7e Art. C’est cette partie de l’histoire souvent passée sous silence que le documentaire propose de raconter.

Réalisateurs : Julia Kuperberg & Clara Kuperberg
Année : 2015
Durée : 52’
Diffuseur : OCS Géants


Casting

Paula Wagner
Productrice,  Mission Impossible

Ally Acker
Auteure de Reel Women & Réalisatrice de Reel Herstory with Jodie Foster

Cari Beauchamp
Biographe de Frances Marion

Robin Swicord
Scénariste oscarisée L’étrange cas de Benjamin Button, Mémoire d’une Geisha

Lynda Obst
Productrice, Flashdance, Nuits Blanches à Seattle

Lillian Gish (archive)
Actrice

Sherry Lansing (archive)
Productrice et présidente de studio

Margaret Booth (archive)
Chef Monteuse à la MGM


Presse

La Censure à Hollywood

Entre 1929 et 1934, Hollywood a vu une série de films tournés dits « Pré-Code », qui révélèrent toutes les futures grandes stars des années 30 et 40 : de Bette Davis à Joan Crawford, de Clark Gable à James Cagney… Ils abordaient sans détour des thèmes comme l’adultère, l’union libre, l’homosexualité, la drogue, le crime organisé, la corruption des juges et de la police, la pauvreté ou l’injustice sociale.

En 1927, le Sénateur Will Hays, chargé de préserver la moralité dans le monde du spectacle, dresse une liste de sujets et de thèmes que les scénaristes doivent éviter. Les studios sont alors dans l’obligation de soumettre à l’avance les scénarios et les synopsis des histoires qu’ils envisagent de tourner. Pourtant, les articles intransigeants du code Hays ont permis de réaliser les plus grands films de l’histoire du cinéma : les metteurs en scènes, comme les scénaristes, redoublèrent d’ingéniosité pour les esquiver : panoramique vertical, bouteille de champagne débouchée… Billy Wilder, Lubitsch, Capra, Hitchcock, ont dû inventer un art du sous-texte, du sous-entendu pour déjouer les règles de la censure.

Après 1950, les films bravèrent les interdits : le code apparaissait de moins en moins efficace. Puis, après avoir usé et parfois abusé de la liberté d’expression acquise vers 1970, les cinéastes américains se sont assagis au cours des années 80 sur le contenu érotique de leurs films. Les plus audacieux se sont arrangés pour éviter l’infamant certificat X.

Réalisateurs : Julia Kuperberg & Clara Kuperberg
Année : 2015
Durée : 52’
Diffuseur : OCS Géants


Casting

Thomas Doherty
Auteur de Hollywood’s CensorPre-Code Hollywood

Craig Detweiler
Spécialiste du cinéma américain, professeur à Pepperdine University


Presse

Screwball Une histoire de la comédie américaine

Pure création américaine, la Screwball Comedy a révolutionné l’histoire de la comédie hollywoodienne. Son empreinte indélébile influe encore sur le cinéma moderne et laisse même quelques héritiers comme Nora Ephron (Nuits Blanches à Seattle) ou Rob Reiner (Quand Harry rencontre Sally). Son impact lui a permis d’établir les règles de base de la comédie romantique et transforme totalement la mise en scène des relations de couples.

Les plus grands réalisateurs s’y sont attelés avec notamment Frank Capra, Leo McCarey, Billy Wilder, Ernst Lubitsch, Howard Hawks, George Cukor, Preston Sturges et bien d’autres. Le genre n’existera pas plus d’une dizaine d’années, de 1934 ) environ 1942, mais compte pourtant pas moins d’une centaine de films. L’arrivée de la seconde guerre mondiale signera son déclin.

Réalisateurs : Julia Kuperberg & Clara Kuperberg
Année : 2015
Durée : 52’
Diffuseur : OCS Géants


Casting

Molly Haskell
Critique de cinéma

Joseph McBride
Auteur de Hawks par Hawks et historien du cinéma

Vivian Sobchack
Historienne du cinéma


Presse

France Inter : Interview

France Inter – « Si l’Amérique m’était contée »

Interview de Clara et Julia Kuperberg  

Samedi 20 Juin 2015 

A l’occasion de la sélection de leur documentaire « This is Orson Welles » au Festival de Cannes 2015 et de sa diffusion sur TCM Cinéma en Mai et Juin 2015

Si l’Amérique m’était contée – Emission du 20 juin 2015

Le Journal des Femmes

Viva Cinéma Interview


Emission Viva Cinéma

Interview de Clara et Julia Kuperberg

A l’occasion de la sélection de leur documentaire « This is Orson Welles » au Festival de Cannes 2015

Emission diffusée le 6 juin 2015 à 20h20 sur Ciné + Classic

Canal Sat Interview

CANAL SAT

Interview de Clara et Julia Kuperberg

A l’occasion de la diffusion de leur film « This is Orson Welles » sur TCM Cinéma et de sa sélection au Festival de Cannes 2015

Ecran Total – Mai 2015 – Portrait de Wichita Films

Ecran Total de Mai 2015

Portrait de la société Wichita Films et des projets en cours des soeurs Kuperberg

This is Orson Welles

Sélectionné au Festival de Cannes 2015

Et projeté en avant-première mondiale dans le cadre de Cannes Classics.

Un portrait intime d’Orson Welles génie incompris, superstar, ange déchu d’Hollywood, il a marqué d’une pierre blanche le 20ème siècle. Mais comment parler de Welles sans tomber dans la surenchère ou la démesure ? Ce documentaire nous invite à découvrir l’homme derrière le mythe à travers une interview rare d’Orson Welles et les témoignages exclusifs de ses admirateurs et ses proches. Martin Scorsese, Henry Jaglom, sa fille ainée Chris Welles ou encore ses amis de longue date, Peter Bogdanovich et le critique Joseph Mc Bride nous livrent un portrait intime de celui qui fit voler en éclat toutes les règles du cinéma américain.

Du scandale de La Guerre des Mondes, aux années RKO et Citizen Kane jusqu’à son exil en Europe, Orson Welles revient avec humour et émotion sur ses erreurs, ses réussites, ses débuts sur scène ou son apprentissage du cinéma.

Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2015
Durée : 52’
Diffuseur : TCM Cinéma, Toute l’Histoire


Casting

Martin Scorsese
Réalisateur

Peter Bogdanovich
Réalisateur et critique de cinéma

Henry Jaglom
Réalisateur

Chris Welles
Fille d’Orson Welles

Joseph McBride
Historien du cinéma


Presse

Allo Ciné 2015 Interview

Allo Ciné

Interview de Clara et Julia Kuperberg

Enregistrée en Mai 2015 au Festival de Cannes 2015 à l’occasion de la sélection de leur film « This is Orson Welles »

http://www.allocine.fr/video/video-19553684/

Europe 1 Interview

Europe 1 Frédéric Taddeï – « Social Club »

Interview de Clara et Julia Kuperberg  (à 01h00)

Mardi 19 mai 2015 en direct de Cannes.

A l’occasion de la sélection de leur documentaire « This is Orson Welles » au Festival de Cannes.

https://itunes.apple.com/fr/podcast/europe-1-social-club/id778649931?mt=2&i=342632742

Télé Obs : Interview

Cheek Magazine : Interview

James Ellroy : «American Dog»

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par LGM Productions | Année : 2006
Durée : 52’ | Diffuseur : ARTE et sortie DVD chez ARTE Video en France et aux USA


Les intervenants

James Ellroy : Ecrivain
Bill Stoner : Inspecteur à la criminelle
Bruce Wagner : Ecrivain
Dana Delany : Actrice
William Bratton : Chef de la police de Los Angeles
Tim Wride : Photographe
Jerry Derloshon : spécialiste de la culture américaine

James Ellroy a 10 ans quand sa mère est retrouvée assassinée le 22 juin 1958, violée et étranglée, dans une banlieue pauvre de Los Angeles. Quelques jours plus tard, Ellroy découvre l’ « Affaire du Dahlia Noir : le crime sauvage d’une jeune fille de 22 ans ; Elizabeth Short, retrouvée découpée en morceaux dans un terrain vague de Los Angeles en janvier 1947 et qui défraya la presse. C’est le début d’une obsession qui durera plus de 50 ans ; celle de James Ellroy, d’un fait divers : le meurtre du Dahlia Noir, qui fusionnera avec le crime de sa mère. Les femmes mortes se mettent à le hanter. C’est le voyage initiatique d’un homme et d’un écrivain qui va descendre en enfer avant de trouver la rédemption, la vie d’un homme qui avait tout pour devenir un serial killer et qui est aujourd’hui l’un des plus grands écrivains de romans noirs de son époque. Le crime, les bas-fonds de l’Amérique des années 50 et 60, les flics corrompus et rebelles, le Los Angeles sombre et glauque, les femmes assassinées et mutilées, les serial killers, sont la toile de fond d’un univers fantasmagorique dur et bouleversant. On suit James Ellroy sur les lieux mêmes de son histoire et de ses romans, qui livre un portrait étonnant, déroutant et à l’opposé du personnage souvent provocateur derrière lequel il se protège, le portrait d’un enfant blessé et d’un homme profondément bouleversant.

Martin Scorsese, l’émotion par la musique

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par LGM Productions | Année : 2005
Durée : 52’ | Diffuseur : Ciné Cinéma

Sélectionné et projeté par le Centre Pompidou dans le cadre de l’exposition : Intégrale Martin Scorsese de nov. 2005 à mars 2006 et Mention spéciale au Festival du Louvre « Classique en Images ».


Les intervenants

Martin Scorsese

Sur le thème de La passion selon Saint Matthieu de Bach (Casino), Martin Scorsese nous balade dans New York City et son quartier de Little Italy, menant une conversation très dense où il livre ses influences musicales à chercher dès l’enfance et leur rôle dans ses films. C’est bien à la musique qu’il songe d’abord lorsqu’il est lancé sur un projet, s’en imprégnant, tout en dessinant les scènes en suivant l’ordre du montage. Ensuite seulement, il insère les dialogues. Selon le cinéaste, si « elle » est bien un personnage à part entière dans son œuvre, elle ne doit pas pour autant diriger l’émotion, comme c’est souvent le cas pour indiquer s’il faut se sentir triste ou heureux, et, finalement, conditionner les pulsions du spectateur. Au contraire, il a toujours veillé à ce que ses propositions musicales installent un contrepoint radical dans l’action.

Le Syndicat des acteurs à Hollywood

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Viva Productions | Année : 2005
Durée : 52’ | Diffuseur : Ciné Cinéma


Les intervenants

Elliott Gould : Acteur
Valerie Yaros : Historienne du syndicat
Melissa Gilbert : Actrice La Petite Maison dans la Prairie et Présidente du syndicat

On connaît Hollywood pour Beverly Hills, Rodeo Drive, le glamour, les stars, les superbes villas, les piscines, mais sait-on que pour acquérir toutes ces fortunes, les stars ont dû se battre comme n’importe quel ouvrier ?
Sait-on comment les grands patrons de plus grands studios de cinéma ont tout fait pour empêcher cette lutte syndicale et ces acteurs de s’unifier pour leur imposer des lois dictatoriales sur le travail ?
Sait-on qu’à Hollywood dans les années 30, les acteurs n’avaient pas le droit de s’asseoir entre deux prises ? Qu’ils travaillaient 15 heures par jour et étaient révocables sans préavis selon la volonté du producteur ?

Le Mystère Howard Hughes

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Program 33 | Année : 2004
Durée : 52’ | Diffuseur : France 5


Les intervenants

Richard Hack : Auteur de la biographie sur Howard Hughes
Pat Broeske : Journaliste
Robert Maheu : Ancien bras droit d’Howard Hughes et ex agent de la CIA

Milliardaire mégalomane, capitaine d’industrie et corrupteur d’hommes d’Etat : gros plan sur un magnat cinéphile. Le 6 avril 1976 disparaissait le milliardaire Howard Hughes. Aujourd’hui encore, il demeure l’une des figures les plus fascinantes et les plus troublantes de la mythologie hollywoodienne. Milliardaire, play-boy découvreur de starlettes, aviateur mégalomane, capitaine d’industrie et corrupteur d’hommes d’Etat, financier occulte de la CIA et de ses barbouzeries les plus rocambolesques, agent zélé du maccarthysme et de la chasse aux rouges… son personnage alimente, depuis les années 60, l’un des plus étranges mythes américains. Au-delà de la légende, qui était vraiment Howard Hugues ? Depuis 2001, le FBI sort des dossiers sur Howard Hughes. 110 000 pages de comptes rendus de justice, interrogatoires exclusifs, nous révèlent un homme pervers dans ses désirs, dont l’influence continue encore aujourd’hui. Du spectacle à la politique, de l’aviation à l’espionnage, de la manipulation à la corruption, … Ce portrait tente de démêler le vrai du faux.

Joseph Campbell, le héros aux mille visages

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Telescope Audiovisuel | Année : 2004
Durée : 52’ | Diffuseur : Ciné Cinéma


Les intervenants

George Miller : Réalisateur de Mad Max
Gerald McDermott : Peintre/écrivain spécialiste de Campbell

Joseph Campbell est le maître absolu de George Lucas (La Guerre des Etoiles) et de George Miller (Mad Max), dont le livre fondateur : Le Héros aux Mille Visages a influencé directement ces deux grands réalisateurs populaires.
Un lien fort unirait Ulysse à Darth Vader, à Luke Skywalker, à Mad Max ou à Spiderman: l’itinéraire du héros pour arriver à sa victoire.
Suffit-il de suivre cet itinéraire pour attirer des millions de spectateurs ?
Comment ces grands réalisateurs populaires ont utilisé les travaux de Campbell pour renouveler sans cesse le mythe du héros ?

Les Exilés d’Hollywood

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Program 33 | Année : 2003
Durée : 52’ | Diffuseur : Planète


Les intervenants

Norma Barzman Scénariste blacklistée
Bernard Gordon
Scénariste blacklisté
Del Reisman
Ancien président du Syndicat des Scénaristes

Comment vit-on heureux, riche et bien portant quand on a été « blacklisté » à Hollywood dans les années 50 ? Voici l’histoire stupéfiante et inédite se déroulant pendant la Guerre Froide entre les USA et l’URSS, histoire qui sera racontée par les scénaristes blacklistés.

Universal Story, histoire secrète d’un studio

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Program 33 | Année : 2003
Durée : 52’ | Diffuseur : Ciné Cinéma


Les intervenants

Dennis McDougall Journaliste au LA Times, Auteur de la biographie sur Lew Wasserman The Last Mogul

Corruption, crime organisé, blanchiment d’argent. Les liens des grands studios d’Hollywood avec la mafia alimentent, depuis les années 50, les fantasmes et les rubriques des journaux à scandale. À la lumière des révélations qui ont suivi la mort du « parrain d’Hollywood », Lew Wasserman, grand patron des studios Universal, ce documentaire donne un coup de projecteur sur la face cachée d’une usine à rêve.

Dean Tavoularis, le Magicien d’Hollywood

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Program 33 | Année : 2003
Durée : 52’ | Diffuseur : Ciné Cinéma


Les intervenants

Francis Ford Coppola
Warren Beatty
Roman Polanski
Gérard Depardieu
Nancy Meyers

Le Parrain, Apocalypse Now, Little Big Man, Bonnie and Clyde, Zabriskie Point, La 9ème porte… Derrière les réalisateurs et les stars que ces chefs d’oeuvres ont mis en pleine lumière, ces films ont en commun un homme, et un talent : celui de Dean Tavoularis, «production designer». À travers une interview de Dean Tavoularis et les témoignages exclusifs de ceux qui ont collaboré avec lui dans les coulisses des studios, Francis Ford Coppola, Warren Beatty, Gérard Depardieu et Roman Polanski, ce documentaire brosse le portrait d’un grand maître du 7e art.

Le Doux Parfum de la Corruption

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Program 33 | Année : 2003
Durée : 52’ | Diffuseur : Canal Jimmy


Les intervenants

Sally Denton Journaliste politique

Journaliste spécialisée dans les affaires criminelles, Sally Denton a mené l’enquête sur les liens occultes qui unissent, aujourd’hui encore, les parrains de Las Vegas et les plus hautes sphères du pouvoir américain.
Comment Las Vegas sert de caisse noire aux Présidents Américains depuis des décennies.

Le Glamour à Hollywood par George Sidney

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Program 33 | Année : 2002
Durée : 52’ | Diffuseur : Ciné Cinéma


Les intervenants

George Sidney
Jean-Pierre Dionnet

« Le petit-maître, élégant et raffiné du cinéma », Monsieur George Sidney, nous livre dans sa dernière interview le récit d’un Hollywood aujourd’hui disparu. travers des images d’archives et des extraits de ses films, ce documentaire retrace l’ensemble de son oeuvre et nous dévoile la vie des studios et des plus grandes stars qu’il a fait tourner. Un voyage dans le glamour et l’âge d’or hollywoodien.

Los Angeles : Cité du film noir

C’est une plongée dans les arcanes en noir et blanc d’une cité des anges hostile. Grâce aux témoignages des spécialistes du genre ; James Ellroy, Eddie Muller et Alain Silver, des extraits de films et d’images d’archives, ce film inédit raconte l’histoire du Film Noir à travers un prisme inédit, celui de Los Angeles et de ses décors.

Si New York est une évidence, le « L.A Noir » est plus subtile car le contraste de cette étendue ensoleillée où chacun cherche son rêve, dont les bas-fonds et le crime se révèlent dès la nuit tombée, a inspiré plus d’un cinéaste et d’un écrivain. Il s’agit d’une virée dans les tréfonds de l’Underworld Noir : d’Assurance sur la mort, à Sunset Boulevard, en passant par des chefs d’œuvre comme La Griffe du Passé, Criss Cross, Mort à l’arrivée, The Big Combo, jusqu’à Chinatown, The Long Goodbye, L.A Confidential ou Mulholland Drive, Los Angeles est LA ville à part entière du Film Noir…

Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2015
Durée : 52’
Diffuseur : OCS Géants


Casting

James Ellroy
Ecrivain

Eddie Muller
Ecrivain et spécialiste du Film Noir

Alain Silver
Ecrivain


Presse

Steve Schapiro et les icônes américaines

Steve Schapiro, célèbre photographe américain nous dresse un portrait de l’Amérique des cinquante dernières années : des photos mythiques de la marche des droits civiques avec Martin Luther King, à la campagne de Robert Kennedy, en passant par les débuts de Mohammed Ali ou du Velvet Underground, ou encore des plateaux hollywoodiens où il devient le plus grand photographe de plateau des années 60 et 70. Couvrant aussi bien des films cultes tels que Taxi Driver, Le Parrain, ou Macadam Cowboy et Funny Girl, Steve Schapiro se raconte avec humour, émotion et sincérité.

Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2014
Durée : 52’
Diffuseur : OCS Géants


Les intervenants

Steve Schapiro
Photographe

Dustin Hoffman
Acteur

Jodie Foster
Actrice

Michael Mann
Réalisateur

Susan Mann
Amie de Steve Schapiro

Benedikt Taschen
Editeur


 Presse

La Saga Warner

The Warner Brothers’ career is a true “rags to riches” story. They very quickly sensed that there was more money to be made with film than with the paternal shop in Youngtown, Ohio. When Sam Warner saw the Edison Kinetoscope for the first time, he saw the future. The brothers bought a projector which came with one print, the old classic western The Great Train Robbery. And they made more money in a week, showing this movie in a rented hall, than their father in a month.

So Jack and Sam set out to California to produce movies in 1912. Subsequently the four brothers began to buy up cinemas to show their films and distribute those of others.Warner Features Co., founded in 1913, turned into Warner Brothers Studios and First National Pictures. They signed on Ernst Lubitsch and Michael Curtiz. In 1927 Warners hit the jackpot with the release of their fourth talkie, The Jazz Singer.

Jack Warner became head of productions, assisted by Darryl F. Zanuk. As the Warner brothers were outsiders themselves, they were really street kids, they readily glorified people on the margins, people on the outside, people struggling to get by. They elevated the working class and gave people during the depression in their films somebody to cheer for, somebody who resembled them.This is how the series of Gangster Films came about which swept James Cagney and Edward G. Robinson to movie stardom.

Craig Detweiler, author, filmmaker and professor of communications, who narrates The Warner Saga, thinks, “the Warner brothers saw themselves as Robin Hoods, in the forest, robbing from the rich, making movies for the poor.

Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Coproduit avec EGO Productions
Année : 2014
Durée : 52’
Diffuseur : Ciné + Classic


Les intervenants

Craig Detweiler
Professeur de cinéma à Pepperdine University


Presse

Sidney Korshak la face cachée d’Hollywood

Nick Toshes, célèbre romancier, a écrit dans son enquête devenue culte depuis, pour Vanity Fair en 1997 : « Sidney Korshak était l’une des plus secrètes et des plus importantes figures du crime organisé du 20ème siècle, l’homme le plus puissant d’Hollywood pendant un demi-siècle. Jusqu’à sa mort, en 1996, il resta une énigme et le gardien des secrets de Frank Sinatra, de Ronald Reagan, de Jimmy Hoffa, de Lew Wasserman, et de bien d’autres ».

Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2013
Durée : 52’
Diffuseur : Ciné + Classic


Casting

Gus Russo
Auteur de Supermob

Dennis McDougal
Auteur de The Last Mogul


Presse

Hollywood et les hommes

La figure du « mâle » américain a beaucoup évolué depuis une cinquantaine d’années et Hollywood s’en est fait le parfait reflet.

De Rudolph Valentino, star du muet élégante et exotique, en passant par la virilité incarnée de John Wayne ou Gary Cooper, la sexualité débordante de Marlon Brando, l’ambiguïté sensible de Montgomery Clift au anti-héros avec Dustin Hoffman ou Woody Allen, jusqu’à Steve Carell aujourd’hui, on s’aperçoit que le « héros américain » a évolué en suivant et surtout en reflétant les décennies de l’Histoire américaine.

Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2013
Durée : 52’
Diffuseur : OCS Géants


Les intervenants

Molly Haskell
Critique de cinéma, auteur de La Femme à l’écran

Maria Janis Cooper
Fille de Gary Cooper

David Dobkin
Réalisateur de The Change Up

Steve Heller
Auteur du livre Advertising from the Mad Men Era


Presse

John Ford & Monument Valley

En 1939, le film  La Chevauchée fantastique (Stagecoach) créa trois icônes : John Wayne, John Ford et Monument Valley. Cette histoire commence grâce à un rancher du nom d’Harry Goulding qui vivait à Monument Valley. Un jour, il apprit que le studio United Artists cherchait un décor naturel en Arizona pour un western qui devait être dirigé par John Ford.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2013
Durée : 53’
Diffuseur : Ciné + Classic


Les intervenants

Martin Scorsese

Peter Cowie
Auteur de John Ford and the American West

John Ford (archive)

John Wayne (archive)

Henry Fonda (archive)

James Stewart (archive)


Presse

Teen Movies : Les origines

Le TEEN MOVIE est un genre cinématographique essentiellement américain ayant pour particularité de représenter des adolescents, leur environnement (école, famille, amis) et leurs problèmes dans des sociétés où le rite de passage formalisé n’existe plus. L’adolescence y est présentée comme une période cruciale de l’existence.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2012
Durée : 52’
Diffuseur : OCS Géants


Les intervenants

Lee Purcell
Actrice Big Wednesday de John Milius

Craig Detweiler
Professeur de cinéma à Pepperdine University, Californie.

Susannah Gora
Journaliste et auteur du livre The Brat Pack, John Hughes and their Impact on a Generation


Presse

A venir…

Les Russes arrivent!

« Êtes-vous ou avez-vous été communiste ? » voici la question à laquelle des milliers d’Américains devront répondre pendant des années de paranoïa anti-communiste. Des campagnes anti-rouges dans les vignettes de chewing-gum pour enfants, aux films hollywoodiens, la propagande anti-communiste sera l’un des moteurs de la politique américaine et de politiciens habiles.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2012
Durée : 53’
Diffuseur : Ciné + Classic


Les intervenants

Michael Barson
co-auteur de Red Scared ! The Commie Menace in Propaganda and Popular Culture

Steven Heller
co-auteur de Red Scared !
Art director pour le NY Times


Presse

Milos Forman, un outsider à Hollywood

Milos Forman, adolescent, afin d’éviter de faire son service militaire, entre dans la première université qui l’accepte, celle de cinéma ! Malgré les contraintes de la bureaucratie stalinienne, il s’impose comme le créateur de la « nouvelle vague » tchèque.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2011
Durée : 58’
Diffuseur : TCM Turner Classic Movies


Les intervenants

Milos Forman

Michael Douglas

Woody Harrelson

Louise Fletcher

F. Murray Abraham

Treat Williams


Presse

Entrée Libre France 5 Interview

Entrée Libre – Emission du 4 mai 2015 sur France 5

Interview de Clara et Julia Kuperberg

A l’occasion de la sélection au Festival de Cannes de notre documentaire « This Is Orson Welles »

Science-fiction et paranoïa : La culture de la peur aux Etats-Unis

Puissances extra-terrestres, fin du monde, guerre nucléaire, monde apocalyptique, tsunami, météorite, envahisseurs de tout genre, depuis plus de 50 ans, le cinéma américain est le spécialiste du film de science fiction, dans lesquels les allusions politiques et bibliques s’entrechoquent.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2010
Durée : 52’
Diffuseur : TCM Turner Classic Movies


Les intervenants

Steven Spielberg

James Cameron

George Lucas

Philip Kaufman

Roland Emmerich

David Scarpa
Scénariste Le jour où la Terre s’arrêta

Mark Protosevich
Scénariste Je suis une légende

Vivian Sobchack
Professeur & auteur de American Science Fiction Film


Presse

Stanley Donen, You Just Do It

Quand on parle de la comédie musicale américaine, on pense à Gene Kelly et Cyd Charisse dans Chantons sous la pluie, à Fred Astaire dans Mariage Royal, à Audrey Hepburn dans Funny Face, ou à Sinatra dans Un Jour à New York. Derrière tous ces chefs d’oeuvre, se trouve un réalisateur aux multiples facettes : Stanley Donen.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2010
Durée : 52′
Diffuseur : Ciné Cinéma


Les intervenants

Stanley Donen


Presse

Et Hollywood créa la femme

Le « film de femme » ou « chick flick » comme on l’appelle aujourd’hui, est un classique du cinéma américain, comme le western ou le film Noir, il fonctionne selon des codes bien rodés. D’Autant en Emporte le Vent à Sex and the City, la recette marche toujours. Mais quelle image de la femme ces films nous renvoient-ils ?

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2009
Durée : 52’
Diffuseur : ARTE
Voir le film en VOD sur ARTE VOD


Les intervenants

Jennifer Garner Actrice Alias, 13 ans sinon rien, Daredevil

Nora Ephron Réalisatrice & scénariste Quand Harry rencontre Sally, Nuits Blanches à Seattle

Darren Star Producteur & créateur Sex & the City

Lynda Obst Productrice de cinéma Flashdance, Un beau jour

Delia Ephron Scénariste de Nuits blanches à Seattle

Robin Swicord Scénariste de Mémoires d’une Geisha

Molly Haskell Critique de cinéma & auteur Une femme à l’écran

Callie Khouri Scénariste Thelma et Louise

Kim Adelman Journaliste & écrivain spécialiste de la Chick Flick


Presse

Art Spiegelman. Traits de mémoire

D’Art Spiegelman, on connaît surtout « Maus », la bande dessinée qui lui a valu le prix Pulitzer, basée sur le témoignage de son propre père, déporté à Auschwitz. Pourtant, il y a un avant et un après « Maus », et derrière ce livre devenu culte, une personnalité qui mérite d’être dévoilée.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Joelle Oosterlinck
Année : 2009
Durée : 43’
Diffuseur  : ARTE
Acheter le DVD sur AMAZON
Voir le film en VOD sur ARTE VOD


Les intervenants

Art Spiegelman

Françoise Mouly
Épouse d’Art Spiegelman, Directrice Artistique du New Yorker

Charles Burns
Dessinateur

Nadja Spiegelman
Fille d’Art Spiegelman


Presse

La véritable histoire de John Dillinger

Alors que Michael Mann a romancé la vie du célèbre gangster dans Public Enemies avec Johnny Depp, ce documentaire raconte la véritable histoire du gangster américain qui défraya la presse et l’opinion américaines pendant la grande vague de crime dans les années 30.

Auteur Réalisateur : Robert Kuperberg
En coproduction avec Ego Productions
Année : 2009
Durée : 52’
Diffuseur : 13ème RueNBC Universal


Les intervenants

Bryan Burrough
Auteur Public Enemies

Richard Hack
Auteur Hoover le maître des marionnettes


Presse

Let’s Dance

La comédie musicale est un genre cinématographique typiquement américain, apparue sur les écrans avec l’avènement du sonore et du parlant. A travers les témoignages de deux des plus grandes figures de l’âge d’or de la comédie musicale ; Cyd Charisse (Chantons sous la pluie, Brigadoon…) et Hermès Pan (chorégraphe de Fred Astaire, Ginger Rogers, Cyd Charisse, Michael Jackson).

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2008
Durée : 52’
Diffuseur : Ciné Cinéma


Les intervenants

Hermes Pan
Chorégraphe de Fred Astaire, Cyd Charisse, Michael Jackson

Cyd Charisse
Actrice et danseuse


Presse

Le frère qui envoya les Rosenberg sur la chaise électrique

En juillet 1950, Julius et Ethel Rosenberg, deux citoyens américains, sont arrêtés par le FBI, accusés d’avoir livré le secret de la bombe atomique à l’URSS. Ils ont été dénoncés par David Greenglass, le frère d’Ethel Rosenberg, lui-même accusé d’espionnage.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Année : 2008
Durée : 52’
Diffuseur : Planète


Les intervenants

Robert Meeropol
Fils de Julius et Ethel Rosenberg

Jennifer Meeropol,
Petite-fille des Rosenberg

Sam Roberts
Journaliste au New York Times

Ray Batvinis
Ex-agent du FBI


Presse

Les derniers révoltés d’Hollywood

Dans les années 60, sitôt brisés les schémas rigides de la guerre froide, une nouvelle génération de cinéastes, libérée de la conformité des années 50 va arriver à Hollywood. La société américaine est alors en pleine révolution : c’est la Guerre du Vietnam, la drogue, l’émergence de la télévision, le « flower power »…

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Année : 2008
Durée : 52’
Diffuseur : Ciné Cinéma


Les intervenants

Martin Scorsese

Jerry Schatzberg
Réalisateur Panique à Needle Park

Dean Tavoularis
Production Designer Le Parrain, Bonnie and Clyde, Apocalypse Now

Dominick Dunne,
Producteur, écrivain et chroniqueur pour Vanity Fair


Presse

Sinatra raconté par le FBI

Quand Frank Sinatra meurt en 1998, il est l’une des plus grandes stars de tous les temps. On connaît ses liens avec la mafia, avec Kennedy, mais pourtant son record le plus surprenant ne fut révélé que bien après sa mort : il était l’acteur de plus gros dossier du FBI :  1275 pages d’enquêtes, de rapports, de mémos, des centaines d’agents réquisitionnés …

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Année : 2007
Durée : 52’
Diffuseur : 13ème RueNBC Universal


Les intervenants

John L.Smith
Journaliste au Las Vegas Review Journal

Tom Kuntz
Journaliste au New York Times

Phil Kuntz
Journaliste au Wall Street Journal

Corinne Sidney
Ex-femme de Jack Entratter,
Patron du Casino le Sands


Presse

Dominick Dunne et les crimes de la Jet Set

Dominick Dunne, célèbre journaliste et romancier américain, est devenu le chroniqueur attitré des crimes de la Jet Set pour le fameux magazine Vanity Fair. Il y décrit la haute société et ses déboires avec la loi.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Année : 2007
Durée : 52’
Diffuseur : Jimmy
Prix du meilleur documentaire au Festival de Beverly Hills 2007


Les intervenants

Dominick Dunne
Ecrivain et chroniqueur pour Vanity Fair

Griffin Dunne
Acteur, Réalisateur, Producteur

Joan Didion
Ecrivain et belle-soeur de D.Dunne

Jerry Schatzberg
Réalisateur Panique à Needle Park

Graydon Carter
Rédacteur en chef de Vanity Fair


Presse

Histoires secrètes du F.B.I : Hoover le maître des marionnettes

Hoover, patron légendaire du FBI pendant plus de 50 ans, faisant de lui l’homme le plus puissant et le plus craint des Etats-Unis, a survécu à 9 présidences et à des dizaines de tentatives de renvois, sans succès !

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Année : 2006
Durée : 55’
Diffuseur : Jimmy


Les intervenants

Richard Hack
Auteur du best-seller 
Hoover the Puppetmaster

Tom Kuntz
Journaliste au New York Times

Phil Kuntz
Journaliste au Wall Street Journal

Ray Batvinis
Ex-agent du FBI


Presse

Satellifax – 06/02/15

CineChronicle -04/05/2015

Huffington Post – 22/02/15

Surf Now, Apocalypse Later

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Program 33 | Année : 2002
Durée : 52’ | Diffuseur : Canal Jimmy


Les intervenants

John Milius Réalisateur de Big Wednesday
Gary Busey Acteur
Lee Purcell Actrice
William Katt Acteur

Intrigues amoureuses au goût de guimauve, décapotables, drive-in, parties nocturnes sur la plage arrosées de Coca et de milk-shakes, cette vision rassurante de la jeunesse, symbole d’une Amérique bien pensante en plein boom économique après les privations de la guerre, a nourri l’imaginaire quotidien de générations d’adolescents.

L’univers de surf, récupéré par Hollywood, devait servir de toile de fond au rétablissement des valeurs traditionnelles.
Qu’elle soit montrée de façon réaliste ou artificielle, cette culture si spécifique exercera dès lors un pouvoir d’attraction phénoménal auprès de milliers de jeunes en quête d’évasion et de liberté. Coup de massue pour cette génération dorée, la guerre du Vietnam viendra bouleverser ce fragile équilibre et plongera la société en proie au chaos social dans une profonde crise identitaire. Au travers de ce monde idyllique au décor de plages californiennes, ce documentaire montre ce basculement des valeurs, l’évolution brusque et irrémédiable d’une jeunesse insouciante, protégée jusqu’alors du monde réel, qu’elle soit indisciplinée comme les personnages de Big Wednesday ou sagement conformiste comme les gaillards musclés et les jeunes filles de bonne famille des Beach party movies.

Le Film Français – 18/04/14

Loving Las Vegas

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Program 33 | Année : 2002
Durée : 52’ | Diffuseur : Canal Jimmy


Les intervenants

George Sidney Réalisateur Les 3 Mousquetaires, Pal Joey, Scaramouche…
Corinne Sidney
John L.Smith
Journaliste

On connaît surtout de Las Vegas ses mythes, les stars d’Hollywood, les casinos, la mafia, Frank Sinatra, le Rat Pack, Ocean’s Eleven mais que connaît-on des architectes qui ont conçu et construit ce «piège à touristes» ?

La Mafia à Hollywood

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Lobster Films | Année : 2002
Durée : 52’ | Diffuseur : France 5


Les intervenants

Dan Moldea Journaliste
Dennis McDougal Journaliste

Après la crise de 1929, les Studios vont perdre la majorité de leurs financiers de Wall Street. Ils sont au bord de la faillite. MGM et Warner décident de réduire les salaires des acteurs de 30 à 50%. Pour résister, les acteurs créent leur syndicat : la Screen Actors Guild (le Syndicat des Acteurs). Terrorisés par la profession qui leur échappe, les Studios font appel aux gangsters de Chicago qui ont des visées sur Hollywood pour blanchir l’argent de la Prohibition. Ils placent leurs hommes à la tête des syndicats d’Hollywood. C’est cette lutte féroce que la mafia a exercée à Hollywood que ce film raconte.

Comment les grands Patrons des Studios ont appelé les gangsters à la rescousse, et se sont retrouvés prisonniers de ces mafieux qui les rançonnèrent à leur tour.

Nos films


Allo Ciné 2016 Interview

Allo Ciné

Interview de Clara et Julia Kuperberg

Enregistrée en Mai 2016 au Festival de Cannes 2016 à l’occasion de la sélection de leur film « Et le femme créa Hollywood »

Allo Ciné Cannes 2016

Europe 1 Interview

Europe 1 Frédéric Taddeï – « Social Club »

Interview de Clara et Julia Kuperberg  (à partir de 30 minutes)

Mardi 10 mai 2016 à 20h sur Europe 1 à  l’occasion de la sélection de leur documentaire « Et la femme créa Hollywood » au Festival de Cannes 2016

Europe 1 Social Club

France Culture Interview

France Culture  – « La Grande Table »

Interview de Clara et Julia Kuperberg  

Lundi 16 Mai 2016 du Festival de Cannes

A l’occasion de la sélection de leur documentaire « Et la femme créa Hollywood » au Festival de Cannes 2016, rencontre avec Clara & Julia Kuperberg autour de La Grande Table de Caroline Broué

La Grande Table sur France Culture – Interview

Women Lab Interview

Women Lab

Interview de Clara et Julia Kuperberg

A l’occasion de la sélection de leur documentaire « Et la femme créa Hollywood » au Festival de Cannes 2016, Women Lab consacre un très joli sujet à Julia Kuperberg et Clara Kuperberg

Women Lab Interview de Clara & Julia Kuperberg

Entrée Libre France 5 Interview

Entrée Libre sur France 5

Interview de Clara et Julia Kuperberg

A l’occasion de la sélection de leur documentaire « Et la femme créa Hollywood » au Festival de Cannes 2016, Entrée Libre consacre un sujet à Julia et Clara Kuperberg

Diffusé le 17 mai 2016

Et la femme créa Hollywood

Sélectionné au Festival de Cannes 2016

Et projeté en avant-première mondiale dans le cadre de Cannes Classics.

Le premier film parlant a été réalisé par Alice Guy, le premier en couleurs a été produit par Lois Weber qui a réalisé plus de 300 films en dix ans, Frances Marion était la scénariste de la star Mary Pickford, et gagna deux Oscars, Dorothy Arzner fut la réalisatrice la plus puissante d’Hollywood, leur point commun ?

Ce sont toutes des femmes et elles ont toutes été oubliées. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il aura fallu attendre 2010 et Kathryn Bigelow pour qu’une femme soit récompensée aux Oscars dans la catégorie Meilleure Réalisation ! Si elles sont sous-représentées, les femmes ont pourtant toujours fait partie de l’Histoire du 7e Art. C’est cette partie de l’histoire souvent passée sous silence que le documentaire propose de raconter.

Réalisateurs : Julia Kuperberg & Clara Kuperberg
Année : 2015
Durée : 52’
Diffuseur : OCS Géants


Casting

Paula Wagner
Productrice,  Mission Impossible

Ally Acker
Auteure de Reel Women & Réalisatrice de Reel Herstory with Jodie Foster

Cari Beauchamp
Biographe de Frances Marion

Robin Swicord
Scénariste oscarisée L’étrange cas de Benjamin Button, Mémoire d’une Geisha

Lynda Obst
Productrice, Flashdance, Nuits Blanches à Seattle

Lillian Gish (archive)
Actrice

Sherry Lansing (archive)
Productrice et présidente de studio

Margaret Booth (archive)
Chef Monteuse à la MGM


Presse

La Censure à Hollywood

Entre 1929 et 1934, Hollywood a vu une série de films tournés dits « Pré-Code », qui révélèrent toutes les futures grandes stars des années 30 et 40 : de Bette Davis à Joan Crawford, de Clark Gable à James Cagney… Ils abordaient sans détour des thèmes comme l’adultère, l’union libre, l’homosexualité, la drogue, le crime organisé, la corruption des juges et de la police, la pauvreté ou l’injustice sociale.

En 1927, le Sénateur Will Hays, chargé de préserver la moralité dans le monde du spectacle, dresse une liste de sujets et de thèmes que les scénaristes doivent éviter. Les studios sont alors dans l’obligation de soumettre à l’avance les scénarios et les synopsis des histoires qu’ils envisagent de tourner. Pourtant, les articles intransigeants du code Hays ont permis de réaliser les plus grands films de l’histoire du cinéma : les metteurs en scènes, comme les scénaristes, redoublèrent d’ingéniosité pour les esquiver : panoramique vertical, bouteille de champagne débouchée… Billy Wilder, Lubitsch, Capra, Hitchcock, ont dû inventer un art du sous-texte, du sous-entendu pour déjouer les règles de la censure.

Après 1950, les films bravèrent les interdits : le code apparaissait de moins en moins efficace. Puis, après avoir usé et parfois abusé de la liberté d’expression acquise vers 1970, les cinéastes américains se sont assagis au cours des années 80 sur le contenu érotique de leurs films. Les plus audacieux se sont arrangés pour éviter l’infamant certificat X.

Réalisateurs : Julia Kuperberg & Clara Kuperberg
Année : 2015
Durée : 52’
Diffuseur : OCS Géants


Casting

Thomas Doherty
Auteur de Hollywood’s CensorPre-Code Hollywood

Craig Detweiler
Spécialiste du cinéma américain, professeur à Pepperdine University


Presse

Screwball Une histoire de la comédie américaine

Pure création américaine, la Screwball Comedy a révolutionné l’histoire de la comédie hollywoodienne. Son empreinte indélébile influe encore sur le cinéma moderne et laisse même quelques héritiers comme Nora Ephron (Nuits Blanches à Seattle) ou Rob Reiner (Quand Harry rencontre Sally). Son impact lui a permis d’établir les règles de base de la comédie romantique et transforme totalement la mise en scène des relations de couples.

Les plus grands réalisateurs s’y sont attelés avec notamment Frank Capra, Leo McCarey, Billy Wilder, Ernst Lubitsch, Howard Hawks, George Cukor, Preston Sturges et bien d’autres. Le genre n’existera pas plus d’une dizaine d’années, de 1934 ) environ 1942, mais compte pourtant pas moins d’une centaine de films. L’arrivée de la seconde guerre mondiale signera son déclin.

Réalisateurs : Julia Kuperberg & Clara Kuperberg
Année : 2015
Durée : 52’
Diffuseur : OCS Géants


Casting

Molly Haskell
Critique de cinéma

Joseph McBride
Auteur de Hawks par Hawks et historien du cinéma

Vivian Sobchack
Historienne du cinéma


Presse

France Inter : Interview

France Inter – « Si l’Amérique m’était contée »

Interview de Clara et Julia Kuperberg  

Samedi 20 Juin 2015 

A l’occasion de la sélection de leur documentaire « This is Orson Welles » au Festival de Cannes 2015 et de sa diffusion sur TCM Cinéma en Mai et Juin 2015

Si l’Amérique m’était contée – Emission du 20 juin 2015

Le Journal des Femmes

Viva Cinéma Interview


Emission Viva Cinéma

Interview de Clara et Julia Kuperberg

A l’occasion de la sélection de leur documentaire « This is Orson Welles » au Festival de Cannes 2015

Emission diffusée le 6 juin 2015 à 20h20 sur Ciné + Classic

Canal Sat Interview

CANAL SAT

Interview de Clara et Julia Kuperberg

A l’occasion de la diffusion de leur film « This is Orson Welles » sur TCM Cinéma et de sa sélection au Festival de Cannes 2015

Ecran Total – Mai 2015 – Portrait de Wichita Films

Ecran Total de Mai 2015

Portrait de la société Wichita Films et des projets en cours des soeurs Kuperberg

This is Orson Welles

Sélectionné au Festival de Cannes 2015

Et projeté en avant-première mondiale dans le cadre de Cannes Classics.

Un portrait intime d’Orson Welles génie incompris, superstar, ange déchu d’Hollywood, il a marqué d’une pierre blanche le 20ème siècle. Mais comment parler de Welles sans tomber dans la surenchère ou la démesure ? Ce documentaire nous invite à découvrir l’homme derrière le mythe à travers une interview rare d’Orson Welles et les témoignages exclusifs de ses admirateurs et ses proches. Martin Scorsese, Henry Jaglom, sa fille ainée Chris Welles ou encore ses amis de longue date, Peter Bogdanovich et le critique Joseph Mc Bride nous livrent un portrait intime de celui qui fit voler en éclat toutes les règles du cinéma américain.

Du scandale de La Guerre des Mondes, aux années RKO et Citizen Kane jusqu’à son exil en Europe, Orson Welles revient avec humour et émotion sur ses erreurs, ses réussites, ses débuts sur scène ou son apprentissage du cinéma.

Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2015
Durée : 52’
Diffuseur : TCM Cinéma, Toute l’Histoire


Casting

Martin Scorsese
Réalisateur

Peter Bogdanovich
Réalisateur et critique de cinéma

Henry Jaglom
Réalisateur

Chris Welles
Fille d’Orson Welles

Joseph McBride
Historien du cinéma


Presse

Allo Ciné 2015 Interview

Allo Ciné

Interview de Clara et Julia Kuperberg

Enregistrée en Mai 2015 au Festival de Cannes 2015 à l’occasion de la sélection de leur film « This is Orson Welles »

http://www.allocine.fr/video/video-19553684/

Europe 1 Interview

Europe 1 Frédéric Taddeï – « Social Club »

Interview de Clara et Julia Kuperberg  (à 01h00)

Mardi 19 mai 2015 en direct de Cannes.

A l’occasion de la sélection de leur documentaire « This is Orson Welles » au Festival de Cannes.

https://itunes.apple.com/fr/podcast/europe-1-social-club/id778649931?mt=2&i=342632742

Télé Obs : Interview

Cheek Magazine : Interview

James Ellroy : «American Dog»

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par LGM Productions | Année : 2006
Durée : 52’ | Diffuseur : ARTE et sortie DVD chez ARTE Video en France et aux USA


Les intervenants

James Ellroy : Ecrivain
Bill Stoner : Inspecteur à la criminelle
Bruce Wagner : Ecrivain
Dana Delany : Actrice
William Bratton : Chef de la police de Los Angeles
Tim Wride : Photographe
Jerry Derloshon : spécialiste de la culture américaine

James Ellroy a 10 ans quand sa mère est retrouvée assassinée le 22 juin 1958, violée et étranglée, dans une banlieue pauvre de Los Angeles. Quelques jours plus tard, Ellroy découvre l’ « Affaire du Dahlia Noir : le crime sauvage d’une jeune fille de 22 ans ; Elizabeth Short, retrouvée découpée en morceaux dans un terrain vague de Los Angeles en janvier 1947 et qui défraya la presse. C’est le début d’une obsession qui durera plus de 50 ans ; celle de James Ellroy, d’un fait divers : le meurtre du Dahlia Noir, qui fusionnera avec le crime de sa mère. Les femmes mortes se mettent à le hanter. C’est le voyage initiatique d’un homme et d’un écrivain qui va descendre en enfer avant de trouver la rédemption, la vie d’un homme qui avait tout pour devenir un serial killer et qui est aujourd’hui l’un des plus grands écrivains de romans noirs de son époque. Le crime, les bas-fonds de l’Amérique des années 50 et 60, les flics corrompus et rebelles, le Los Angeles sombre et glauque, les femmes assassinées et mutilées, les serial killers, sont la toile de fond d’un univers fantasmagorique dur et bouleversant. On suit James Ellroy sur les lieux mêmes de son histoire et de ses romans, qui livre un portrait étonnant, déroutant et à l’opposé du personnage souvent provocateur derrière lequel il se protège, le portrait d’un enfant blessé et d’un homme profondément bouleversant.

Martin Scorsese, l’émotion par la musique

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par LGM Productions | Année : 2005
Durée : 52’ | Diffuseur : Ciné Cinéma

Sélectionné et projeté par le Centre Pompidou dans le cadre de l’exposition : Intégrale Martin Scorsese de nov. 2005 à mars 2006 et Mention spéciale au Festival du Louvre « Classique en Images ».


Les intervenants

Martin Scorsese

Sur le thème de La passion selon Saint Matthieu de Bach (Casino), Martin Scorsese nous balade dans New York City et son quartier de Little Italy, menant une conversation très dense où il livre ses influences musicales à chercher dès l’enfance et leur rôle dans ses films. C’est bien à la musique qu’il songe d’abord lorsqu’il est lancé sur un projet, s’en imprégnant, tout en dessinant les scènes en suivant l’ordre du montage. Ensuite seulement, il insère les dialogues. Selon le cinéaste, si « elle » est bien un personnage à part entière dans son œuvre, elle ne doit pas pour autant diriger l’émotion, comme c’est souvent le cas pour indiquer s’il faut se sentir triste ou heureux, et, finalement, conditionner les pulsions du spectateur. Au contraire, il a toujours veillé à ce que ses propositions musicales installent un contrepoint radical dans l’action.

Le Syndicat des acteurs à Hollywood

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Viva Productions | Année : 2005
Durée : 52’ | Diffuseur : Ciné Cinéma


Les intervenants

Elliott Gould : Acteur
Valerie Yaros : Historienne du syndicat
Melissa Gilbert : Actrice La Petite Maison dans la Prairie et Présidente du syndicat

On connaît Hollywood pour Beverly Hills, Rodeo Drive, le glamour, les stars, les superbes villas, les piscines, mais sait-on que pour acquérir toutes ces fortunes, les stars ont dû se battre comme n’importe quel ouvrier ?
Sait-on comment les grands patrons de plus grands studios de cinéma ont tout fait pour empêcher cette lutte syndicale et ces acteurs de s’unifier pour leur imposer des lois dictatoriales sur le travail ?
Sait-on qu’à Hollywood dans les années 30, les acteurs n’avaient pas le droit de s’asseoir entre deux prises ? Qu’ils travaillaient 15 heures par jour et étaient révocables sans préavis selon la volonté du producteur ?

Le Mystère Howard Hughes

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Program 33 | Année : 2004
Durée : 52’ | Diffuseur : France 5


Les intervenants

Richard Hack : Auteur de la biographie sur Howard Hughes
Pat Broeske : Journaliste
Robert Maheu : Ancien bras droit d’Howard Hughes et ex agent de la CIA

Milliardaire mégalomane, capitaine d’industrie et corrupteur d’hommes d’Etat : gros plan sur un magnat cinéphile. Le 6 avril 1976 disparaissait le milliardaire Howard Hughes. Aujourd’hui encore, il demeure l’une des figures les plus fascinantes et les plus troublantes de la mythologie hollywoodienne. Milliardaire, play-boy découvreur de starlettes, aviateur mégalomane, capitaine d’industrie et corrupteur d’hommes d’Etat, financier occulte de la CIA et de ses barbouzeries les plus rocambolesques, agent zélé du maccarthysme et de la chasse aux rouges… son personnage alimente, depuis les années 60, l’un des plus étranges mythes américains. Au-delà de la légende, qui était vraiment Howard Hugues ? Depuis 2001, le FBI sort des dossiers sur Howard Hughes. 110 000 pages de comptes rendus de justice, interrogatoires exclusifs, nous révèlent un homme pervers dans ses désirs, dont l’influence continue encore aujourd’hui. Du spectacle à la politique, de l’aviation à l’espionnage, de la manipulation à la corruption, … Ce portrait tente de démêler le vrai du faux.

Joseph Campbell, le héros aux mille visages

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Telescope Audiovisuel | Année : 2004
Durée : 52’ | Diffuseur : Ciné Cinéma


Les intervenants

George Miller : Réalisateur de Mad Max
Gerald McDermott : Peintre/écrivain spécialiste de Campbell

Joseph Campbell est le maître absolu de George Lucas (La Guerre des Etoiles) et de George Miller (Mad Max), dont le livre fondateur : Le Héros aux Mille Visages a influencé directement ces deux grands réalisateurs populaires.
Un lien fort unirait Ulysse à Darth Vader, à Luke Skywalker, à Mad Max ou à Spiderman: l’itinéraire du héros pour arriver à sa victoire.
Suffit-il de suivre cet itinéraire pour attirer des millions de spectateurs ?
Comment ces grands réalisateurs populaires ont utilisé les travaux de Campbell pour renouveler sans cesse le mythe du héros ?

Les Exilés d’Hollywood

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Program 33 | Année : 2003
Durée : 52’ | Diffuseur : Planète


Les intervenants

Norma Barzman Scénariste blacklistée
Bernard Gordon
Scénariste blacklisté
Del Reisman
Ancien président du Syndicat des Scénaristes

Comment vit-on heureux, riche et bien portant quand on a été « blacklisté » à Hollywood dans les années 50 ? Voici l’histoire stupéfiante et inédite se déroulant pendant la Guerre Froide entre les USA et l’URSS, histoire qui sera racontée par les scénaristes blacklistés.

Universal Story, histoire secrète d’un studio

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Program 33 | Année : 2003
Durée : 52’ | Diffuseur : Ciné Cinéma


Les intervenants

Dennis McDougall Journaliste au LA Times, Auteur de la biographie sur Lew Wasserman The Last Mogul

Corruption, crime organisé, blanchiment d’argent. Les liens des grands studios d’Hollywood avec la mafia alimentent, depuis les années 50, les fantasmes et les rubriques des journaux à scandale. À la lumière des révélations qui ont suivi la mort du « parrain d’Hollywood », Lew Wasserman, grand patron des studios Universal, ce documentaire donne un coup de projecteur sur la face cachée d’une usine à rêve.

Dean Tavoularis, le Magicien d’Hollywood

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Program 33 | Année : 2003
Durée : 52’ | Diffuseur : Ciné Cinéma


Les intervenants

Francis Ford Coppola
Warren Beatty
Roman Polanski
Gérard Depardieu
Nancy Meyers

Le Parrain, Apocalypse Now, Little Big Man, Bonnie and Clyde, Zabriskie Point, La 9ème porte… Derrière les réalisateurs et les stars que ces chefs d’oeuvres ont mis en pleine lumière, ces films ont en commun un homme, et un talent : celui de Dean Tavoularis, «production designer». À travers une interview de Dean Tavoularis et les témoignages exclusifs de ceux qui ont collaboré avec lui dans les coulisses des studios, Francis Ford Coppola, Warren Beatty, Gérard Depardieu et Roman Polanski, ce documentaire brosse le portrait d’un grand maître du 7e art.

Le Doux Parfum de la Corruption

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Program 33 | Année : 2003
Durée : 52’ | Diffuseur : Canal Jimmy


Les intervenants

Sally Denton Journaliste politique

Journaliste spécialisée dans les affaires criminelles, Sally Denton a mené l’enquête sur les liens occultes qui unissent, aujourd’hui encore, les parrains de Las Vegas et les plus hautes sphères du pouvoir américain.
Comment Las Vegas sert de caisse noire aux Présidents Américains depuis des décennies.

Le Glamour à Hollywood par George Sidney

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Program 33 | Année : 2002
Durée : 52’ | Diffuseur : Ciné Cinéma


Les intervenants

George Sidney
Jean-Pierre Dionnet

« Le petit-maître, élégant et raffiné du cinéma », Monsieur George Sidney, nous livre dans sa dernière interview le récit d’un Hollywood aujourd’hui disparu. travers des images d’archives et des extraits de ses films, ce documentaire retrace l’ensemble de son oeuvre et nous dévoile la vie des studios et des plus grandes stars qu’il a fait tourner. Un voyage dans le glamour et l’âge d’or hollywoodien.

Los Angeles : Cité du film noir

C’est une plongée dans les arcanes en noir et blanc d’une cité des anges hostile. Grâce aux témoignages des spécialistes du genre ; James Ellroy, Eddie Muller et Alain Silver, des extraits de films et d’images d’archives, ce film inédit raconte l’histoire du Film Noir à travers un prisme inédit, celui de Los Angeles et de ses décors.

Si New York est une évidence, le « L.A Noir » est plus subtile car le contraste de cette étendue ensoleillée où chacun cherche son rêve, dont les bas-fonds et le crime se révèlent dès la nuit tombée, a inspiré plus d’un cinéaste et d’un écrivain. Il s’agit d’une virée dans les tréfonds de l’Underworld Noir : d’Assurance sur la mort, à Sunset Boulevard, en passant par des chefs d’œuvre comme La Griffe du Passé, Criss Cross, Mort à l’arrivée, The Big Combo, jusqu’à Chinatown, The Long Goodbye, L.A Confidential ou Mulholland Drive, Los Angeles est LA ville à part entière du Film Noir…

Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2015
Durée : 52’
Diffuseur : OCS Géants


Casting

James Ellroy
Ecrivain

Eddie Muller
Ecrivain et spécialiste du Film Noir

Alain Silver
Ecrivain


Presse

Steve Schapiro et les icônes américaines

Steve Schapiro, célèbre photographe américain nous dresse un portrait de l’Amérique des cinquante dernières années : des photos mythiques de la marche des droits civiques avec Martin Luther King, à la campagne de Robert Kennedy, en passant par les débuts de Mohammed Ali ou du Velvet Underground, ou encore des plateaux hollywoodiens où il devient le plus grand photographe de plateau des années 60 et 70. Couvrant aussi bien des films cultes tels que Taxi Driver, Le Parrain, ou Macadam Cowboy et Funny Girl, Steve Schapiro se raconte avec humour, émotion et sincérité.

Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2014
Durée : 52’
Diffuseur : OCS Géants


Les intervenants

Steve Schapiro
Photographe

Dustin Hoffman
Acteur

Jodie Foster
Actrice

Michael Mann
Réalisateur

Susan Mann
Amie de Steve Schapiro

Benedikt Taschen
Editeur


 Presse

La Saga Warner

The Warner Brothers’ career is a true “rags to riches” story. They very quickly sensed that there was more money to be made with film than with the paternal shop in Youngtown, Ohio. When Sam Warner saw the Edison Kinetoscope for the first time, he saw the future. The brothers bought a projector which came with one print, the old classic western The Great Train Robbery. And they made more money in a week, showing this movie in a rented hall, than their father in a month.

So Jack and Sam set out to California to produce movies in 1912. Subsequently the four brothers began to buy up cinemas to show their films and distribute those of others.Warner Features Co., founded in 1913, turned into Warner Brothers Studios and First National Pictures. They signed on Ernst Lubitsch and Michael Curtiz. In 1927 Warners hit the jackpot with the release of their fourth talkie, The Jazz Singer.

Jack Warner became head of productions, assisted by Darryl F. Zanuk. As the Warner brothers were outsiders themselves, they were really street kids, they readily glorified people on the margins, people on the outside, people struggling to get by. They elevated the working class and gave people during the depression in their films somebody to cheer for, somebody who resembled them.This is how the series of Gangster Films came about which swept James Cagney and Edward G. Robinson to movie stardom.

Craig Detweiler, author, filmmaker and professor of communications, who narrates The Warner Saga, thinks, “the Warner brothers saw themselves as Robin Hoods, in the forest, robbing from the rich, making movies for the poor.

Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Coproduit avec EGO Productions
Année : 2014
Durée : 52’
Diffuseur : Ciné + Classic


Les intervenants

Craig Detweiler
Professeur de cinéma à Pepperdine University


Presse

Sidney Korshak la face cachée d’Hollywood

Nick Toshes, célèbre romancier, a écrit dans son enquête devenue culte depuis, pour Vanity Fair en 1997 : « Sidney Korshak était l’une des plus secrètes et des plus importantes figures du crime organisé du 20ème siècle, l’homme le plus puissant d’Hollywood pendant un demi-siècle. Jusqu’à sa mort, en 1996, il resta une énigme et le gardien des secrets de Frank Sinatra, de Ronald Reagan, de Jimmy Hoffa, de Lew Wasserman, et de bien d’autres ».

Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2013
Durée : 52’
Diffuseur : Ciné + Classic


Casting

Gus Russo
Auteur de Supermob

Dennis McDougal
Auteur de The Last Mogul


Presse

Hollywood et les hommes

La figure du « mâle » américain a beaucoup évolué depuis une cinquantaine d’années et Hollywood s’en est fait le parfait reflet.

De Rudolph Valentino, star du muet élégante et exotique, en passant par la virilité incarnée de John Wayne ou Gary Cooper, la sexualité débordante de Marlon Brando, l’ambiguïté sensible de Montgomery Clift au anti-héros avec Dustin Hoffman ou Woody Allen, jusqu’à Steve Carell aujourd’hui, on s’aperçoit que le « héros américain » a évolué en suivant et surtout en reflétant les décennies de l’Histoire américaine.

Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2013
Durée : 52’
Diffuseur : OCS Géants


Les intervenants

Molly Haskell
Critique de cinéma, auteur de La Femme à l’écran

Maria Janis Cooper
Fille de Gary Cooper

David Dobkin
Réalisateur de The Change Up

Steve Heller
Auteur du livre Advertising from the Mad Men Era


Presse

John Ford & Monument Valley

En 1939, le film  La Chevauchée fantastique (Stagecoach) créa trois icônes : John Wayne, John Ford et Monument Valley. Cette histoire commence grâce à un rancher du nom d’Harry Goulding qui vivait à Monument Valley. Un jour, il apprit que le studio United Artists cherchait un décor naturel en Arizona pour un western qui devait être dirigé par John Ford.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2013
Durée : 53’
Diffuseur : Ciné + Classic


Les intervenants

Martin Scorsese

Peter Cowie
Auteur de John Ford and the American West

John Ford (archive)

John Wayne (archive)

Henry Fonda (archive)

James Stewart (archive)


Presse

Teen Movies : Les origines

Le TEEN MOVIE est un genre cinématographique essentiellement américain ayant pour particularité de représenter des adolescents, leur environnement (école, famille, amis) et leurs problèmes dans des sociétés où le rite de passage formalisé n’existe plus. L’adolescence y est présentée comme une période cruciale de l’existence.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2012
Durée : 52’
Diffuseur : OCS Géants


Les intervenants

Lee Purcell
Actrice Big Wednesday de John Milius

Craig Detweiler
Professeur de cinéma à Pepperdine University, Californie.

Susannah Gora
Journaliste et auteur du livre The Brat Pack, John Hughes and their Impact on a Generation


Presse

A venir…

Les Russes arrivent!

« Êtes-vous ou avez-vous été communiste ? » voici la question à laquelle des milliers d’Américains devront répondre pendant des années de paranoïa anti-communiste. Des campagnes anti-rouges dans les vignettes de chewing-gum pour enfants, aux films hollywoodiens, la propagande anti-communiste sera l’un des moteurs de la politique américaine et de politiciens habiles.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2012
Durée : 53’
Diffuseur : Ciné + Classic


Les intervenants

Michael Barson
co-auteur de Red Scared ! The Commie Menace in Propaganda and Popular Culture

Steven Heller
co-auteur de Red Scared !
Art director pour le NY Times


Presse

Milos Forman, un outsider à Hollywood

Milos Forman, adolescent, afin d’éviter de faire son service militaire, entre dans la première université qui l’accepte, celle de cinéma ! Malgré les contraintes de la bureaucratie stalinienne, il s’impose comme le créateur de la « nouvelle vague » tchèque.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2011
Durée : 58’
Diffuseur : TCM Turner Classic Movies


Les intervenants

Milos Forman

Michael Douglas

Woody Harrelson

Louise Fletcher

F. Murray Abraham

Treat Williams


Presse

Entrée Libre France 5 Interview

Entrée Libre – Emission du 4 mai 2015 sur France 5

Interview de Clara et Julia Kuperberg

A l’occasion de la sélection au Festival de Cannes de notre documentaire « This Is Orson Welles »

Science-fiction et paranoïa : La culture de la peur aux Etats-Unis

Puissances extra-terrestres, fin du monde, guerre nucléaire, monde apocalyptique, tsunami, météorite, envahisseurs de tout genre, depuis plus de 50 ans, le cinéma américain est le spécialiste du film de science fiction, dans lesquels les allusions politiques et bibliques s’entrechoquent.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2010
Durée : 52’
Diffuseur : TCM Turner Classic Movies


Les intervenants

Steven Spielberg

James Cameron

George Lucas

Philip Kaufman

Roland Emmerich

David Scarpa
Scénariste Le jour où la Terre s’arrêta

Mark Protosevich
Scénariste Je suis une légende

Vivian Sobchack
Professeur & auteur de American Science Fiction Film


Presse

Stanley Donen, You Just Do It

Quand on parle de la comédie musicale américaine, on pense à Gene Kelly et Cyd Charisse dans Chantons sous la pluie, à Fred Astaire dans Mariage Royal, à Audrey Hepburn dans Funny Face, ou à Sinatra dans Un Jour à New York. Derrière tous ces chefs d’oeuvre, se trouve un réalisateur aux multiples facettes : Stanley Donen.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2010
Durée : 52′
Diffuseur : Ciné Cinéma


Les intervenants

Stanley Donen


Presse

Et Hollywood créa la femme

Le « film de femme » ou « chick flick » comme on l’appelle aujourd’hui, est un classique du cinéma américain, comme le western ou le film Noir, il fonctionne selon des codes bien rodés. D’Autant en Emporte le Vent à Sex and the City, la recette marche toujours. Mais quelle image de la femme ces films nous renvoient-ils ?

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2009
Durée : 52’
Diffuseur : ARTE
Voir le film en VOD sur ARTE VOD


Les intervenants

Jennifer Garner Actrice Alias, 13 ans sinon rien, Daredevil

Nora Ephron Réalisatrice & scénariste Quand Harry rencontre Sally, Nuits Blanches à Seattle

Darren Star Producteur & créateur Sex & the City

Lynda Obst Productrice de cinéma Flashdance, Un beau jour

Delia Ephron Scénariste de Nuits blanches à Seattle

Robin Swicord Scénariste de Mémoires d’une Geisha

Molly Haskell Critique de cinéma & auteur Une femme à l’écran

Callie Khouri Scénariste Thelma et Louise

Kim Adelman Journaliste & écrivain spécialiste de la Chick Flick


Presse

Art Spiegelman. Traits de mémoire

D’Art Spiegelman, on connaît surtout « Maus », la bande dessinée qui lui a valu le prix Pulitzer, basée sur le témoignage de son propre père, déporté à Auschwitz. Pourtant, il y a un avant et un après « Maus », et derrière ce livre devenu culte, une personnalité qui mérite d’être dévoilée.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Joelle Oosterlinck
Année : 2009
Durée : 43’
Diffuseur  : ARTE
Acheter le DVD sur AMAZON
Voir le film en VOD sur ARTE VOD


Les intervenants

Art Spiegelman

Françoise Mouly
Épouse d’Art Spiegelman, Directrice Artistique du New Yorker

Charles Burns
Dessinateur

Nadja Spiegelman
Fille d’Art Spiegelman


Presse

La véritable histoire de John Dillinger

Alors que Michael Mann a romancé la vie du célèbre gangster dans Public Enemies avec Johnny Depp, ce documentaire raconte la véritable histoire du gangster américain qui défraya la presse et l’opinion américaines pendant la grande vague de crime dans les années 30.

Auteur Réalisateur : Robert Kuperberg
En coproduction avec Ego Productions
Année : 2009
Durée : 52’
Diffuseur : 13ème RueNBC Universal


Les intervenants

Bryan Burrough
Auteur Public Enemies

Richard Hack
Auteur Hoover le maître des marionnettes


Presse

Let’s Dance

La comédie musicale est un genre cinématographique typiquement américain, apparue sur les écrans avec l’avènement du sonore et du parlant. A travers les témoignages de deux des plus grandes figures de l’âge d’or de la comédie musicale ; Cyd Charisse (Chantons sous la pluie, Brigadoon…) et Hermès Pan (chorégraphe de Fred Astaire, Ginger Rogers, Cyd Charisse, Michael Jackson).

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Julia Kuperberg
Année : 2008
Durée : 52’
Diffuseur : Ciné Cinéma


Les intervenants

Hermes Pan
Chorégraphe de Fred Astaire, Cyd Charisse, Michael Jackson

Cyd Charisse
Actrice et danseuse


Presse

Le frère qui envoya les Rosenberg sur la chaise électrique

En juillet 1950, Julius et Ethel Rosenberg, deux citoyens américains, sont arrêtés par le FBI, accusés d’avoir livré le secret de la bombe atomique à l’URSS. Ils ont été dénoncés par David Greenglass, le frère d’Ethel Rosenberg, lui-même accusé d’espionnage.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Année : 2008
Durée : 52’
Diffuseur : Planète


Les intervenants

Robert Meeropol
Fils de Julius et Ethel Rosenberg

Jennifer Meeropol,
Petite-fille des Rosenberg

Sam Roberts
Journaliste au New York Times

Ray Batvinis
Ex-agent du FBI


Presse

Les derniers révoltés d’Hollywood

Dans les années 60, sitôt brisés les schémas rigides de la guerre froide, une nouvelle génération de cinéastes, libérée de la conformité des années 50 va arriver à Hollywood. La société américaine est alors en pleine révolution : c’est la Guerre du Vietnam, la drogue, l’émergence de la télévision, le « flower power »…

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Année : 2008
Durée : 52’
Diffuseur : Ciné Cinéma


Les intervenants

Martin Scorsese

Jerry Schatzberg
Réalisateur Panique à Needle Park

Dean Tavoularis
Production Designer Le Parrain, Bonnie and Clyde, Apocalypse Now

Dominick Dunne,
Producteur, écrivain et chroniqueur pour Vanity Fair


Presse

Sinatra raconté par le FBI

Quand Frank Sinatra meurt en 1998, il est l’une des plus grandes stars de tous les temps. On connaît ses liens avec la mafia, avec Kennedy, mais pourtant son record le plus surprenant ne fut révélé que bien après sa mort : il était l’acteur de plus gros dossier du FBI :  1275 pages d’enquêtes, de rapports, de mémos, des centaines d’agents réquisitionnés …

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Année : 2007
Durée : 52’
Diffuseur : 13ème RueNBC Universal


Les intervenants

John L.Smith
Journaliste au Las Vegas Review Journal

Tom Kuntz
Journaliste au New York Times

Phil Kuntz
Journaliste au Wall Street Journal

Corinne Sidney
Ex-femme de Jack Entratter,
Patron du Casino le Sands


Presse

Dominick Dunne et les crimes de la Jet Set

Dominick Dunne, célèbre journaliste et romancier américain, est devenu le chroniqueur attitré des crimes de la Jet Set pour le fameux magazine Vanity Fair. Il y décrit la haute société et ses déboires avec la loi.

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Année : 2007
Durée : 52’
Diffuseur : Jimmy
Prix du meilleur documentaire au Festival de Beverly Hills 2007


Les intervenants

Dominick Dunne
Ecrivain et chroniqueur pour Vanity Fair

Griffin Dunne
Acteur, Réalisateur, Producteur

Joan Didion
Ecrivain et belle-soeur de D.Dunne

Jerry Schatzberg
Réalisateur Panique à Needle Park

Graydon Carter
Rédacteur en chef de Vanity Fair


Presse

Histoires secrètes du F.B.I : Hoover le maître des marionnettes

Hoover, patron légendaire du FBI pendant plus de 50 ans, faisant de lui l’homme le plus puissant et le plus craint des Etats-Unis, a survécu à 9 présidences et à des dizaines de tentatives de renvois, sans succès !

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Année : 2006
Durée : 55’
Diffuseur : Jimmy


Les intervenants

Richard Hack
Auteur du best-seller 
Hoover the Puppetmaster

Tom Kuntz
Journaliste au New York Times

Phil Kuntz
Journaliste au Wall Street Journal

Ray Batvinis
Ex-agent du FBI


Presse

Satellifax – 06/02/15

CineChronicle -04/05/2015

Huffington Post – 22/02/15

Surf Now, Apocalypse Later

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Program 33 | Année : 2002
Durée : 52’ | Diffuseur : Canal Jimmy


Les intervenants

John Milius Réalisateur de Big Wednesday
Gary Busey Acteur
Lee Purcell Actrice
William Katt Acteur

Intrigues amoureuses au goût de guimauve, décapotables, drive-in, parties nocturnes sur la plage arrosées de Coca et de milk-shakes, cette vision rassurante de la jeunesse, symbole d’une Amérique bien pensante en plein boom économique après les privations de la guerre, a nourri l’imaginaire quotidien de générations d’adolescents.

L’univers de surf, récupéré par Hollywood, devait servir de toile de fond au rétablissement des valeurs traditionnelles.
Qu’elle soit montrée de façon réaliste ou artificielle, cette culture si spécifique exercera dès lors un pouvoir d’attraction phénoménal auprès de milliers de jeunes en quête d’évasion et de liberté. Coup de massue pour cette génération dorée, la guerre du Vietnam viendra bouleverser ce fragile équilibre et plongera la société en proie au chaos social dans une profonde crise identitaire. Au travers de ce monde idyllique au décor de plages californiennes, ce documentaire montre ce basculement des valeurs, l’évolution brusque et irrémédiable d’une jeunesse insouciante, protégée jusqu’alors du monde réel, qu’elle soit indisciplinée comme les personnages de Big Wednesday ou sagement conformiste comme les gaillards musclés et les jeunes filles de bonne famille des Beach party movies.

Le Film Français – 18/04/14

Loving Las Vegas

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Program 33 | Année : 2002
Durée : 52’ | Diffuseur : Canal Jimmy


Les intervenants

George Sidney Réalisateur Les 3 Mousquetaires, Pal Joey, Scaramouche…
Corinne Sidney
John L.Smith
Journaliste

On connaît surtout de Las Vegas ses mythes, les stars d’Hollywood, les casinos, la mafia, Frank Sinatra, le Rat Pack, Ocean’s Eleven mais que connaît-on des architectes qui ont conçu et construit ce «piège à touristes» ?

La Mafia à Hollywood

Auteurs Réalisateurs : Clara Kuperberg & Robert Kuperberg
Produit par Lobster Films | Année : 2002
Durée : 52’ | Diffuseur : France 5


Les intervenants

Dan Moldea Journaliste
Dennis McDougal Journaliste

Après la crise de 1929, les Studios vont perdre la majorité de leurs financiers de Wall Street. Ils sont au bord de la faillite. MGM et Warner décident de réduire les salaires des acteurs de 30 à 50%. Pour résister, les acteurs créent leur syndicat : la Screen Actors Guild (le Syndicat des Acteurs). Terrorisés par la profession qui leur échappe, les Studios font appel aux gangsters de Chicago qui ont des visées sur Hollywood pour blanchir l’argent de la Prohibition. Ils placent leurs hommes à la tête des syndicats d’Hollywood. C’est cette lutte féroce que la mafia a exercée à Hollywood que ce film raconte.

Comment les grands Patrons des Studios ont appelé les gangsters à la rescousse, et se sont retrouvés prisonniers de ces mafieux qui les rançonnèrent à leur tour.

Presse


Retrouvez ci-dessous différents articles de presse et interviews sur Wichita Films et les soeurs Kuperberg  :

L’équipe


Passionnées de cinéma et de culture américaine, Clara et Julia Kuperberg créent Wichita Films en 2006 pour produire et réaliser ensemble des documentaires sur leur passion commune.

Toutes deux sont issues d’univers différents.

Julia a commencé à travailler à la rédaction de l’émission Tracks sur ARTE pour la société de production Program 33 pendant plus de 3 ans. Elle y a coordonné les équipes de rédaction et de tournage, avant d’être démarchée par la société Fremantle qui l’a engagée.
Après avoir travaillé plusieurs années sur des formats courts, elle a eu envie de s’engager sur des formats plus longs que le reportage et s’est associée avec sa sœur Clara alors déjà réalisatrice de documentaires.

Clara a toujours été attirée par le documentaire, elle a travaillé pendant 3 ans au sein du CNDP (Centre National de la documentation pédagogique) sur des séries de documentaires littéraires pour France 5 avant de réaliser son premier documentaire en 2001. Elle en aura réalisé une dizaine avec divers producteurs (LGM, Program 33, Lobster) avant de créer sa propre structure et de se mettre à son compte en 2006.

Les deux sœurs assurent la fabrication de leur film de l’écriture au montage, en passant par la production et la réalisation. Leurs films sont distribués dans le monde entier.

Leur dernier film a été sélectionné et projeté au festival de Cannes 2015, dans la sélection Cannes Classics.

Contact


Merci ! Votre message a bien été envoyé.
Thanks ! Your message has been sent.
Error! Please validate your fields. Erreur d'envoi! Vérifiez que vous ayez bien rempli tous les champs.

Wichita France :






International Sales :


  • Poorhouse International,
    Reiner Moritz,
  • 58 Broadwick Street,
  • London
  • W1F 7AL
  • Great Britain
  • +44 20 7436 8663
  • Fax : +44 20 7436 8663
  • reiner.moritz@gmx.net